Drogué, il lance le bébé de 6 mois de sa petite amie sur le mur et le tue, croyant qu’il s’agissait d’une grosse araignée

Michelle Dearing était comblée quand Dwayne Lindsey lui a demandé de l’épouser, en juin 2016.

Elle était mère d’un bébé de 6 mois et elle espérait qu’elle pourrait former une nouvelle famille avec son enfant et son nouvel amoureux de 34 ans.

Mais deux jours plus tard, Dwayne était dans un état lamentable. Il avait pris des méthamphétamines et il n’avait pas dormi depuis des jours.

L’ignorant, Michelle lui a confié la garde de son enfant, Chayse, alors qu’elle est partie au Kmart vers 4 heures du matin.

Dwayne a raconté aux autorités qu’il s’est finalement endormi avec le bébé sur lui. Mais quand il s’est réveillé, encore sous les effets des drogues, il aurait halluciné une araignée. C’est pourquoi il aurait pris l’enfant pour le projeter sur un mur.

Chayse souffrait de traumatisme cranien, il avait des blessures à la colonne vertébrale et il avait des ecchymoses sur le cou en plus de saigner des yeux.

Dwayne a appelé Michelle vers 8h21 du matin pour lui dire que quelque chose n’allait pas avec Chayse, qu’il ne respirait pas et qu’il avait du sang qui coulait de son nez.

Melissa Jones, une amie de Michelle, était avec elle quand Dwayne a appelé.

«J’ai entendu Michelle crier et je savais tout de suite que quelque n’allait pas», a-t-elle raconté.

Melissa a alerté les autorités et elle a conduit Michelle jusque chez elle avec une autre personne.

«Michelle a perdu conscience dans le corridor. Elle était sous le choc», a raconté Melissa.

Puis la mère a remarqué que son futur mari avait changé les vêtements de son enfant.

Mariah Strahan, la mère d’accueil de Michelle, a déclaré qu’elle voulait que Dwayne «pourrisse en enfer».

«J’espère qu’il passera le reste de ses jours à vivre dans la torture, comme ce qu’il a fait à Chayse», a-t-elle dit.

Dwayne a plaidé non coupable, mais ses explications ne tenaient pas la route.

Selon le rapport d’autopsie, il n’y avait aucun doute que les blessures à la tête de l’enfant n’avaient pas été causées de façon accidentelle.

De plus, Dwayne aurait raconté à un témoin qu’il a frappé l’enfant.

Dwayne Lindsey a été reconnu coupable du meurtre de l’enfant, dimanche. Sa sentence sera connu plus tard.

Source

Commentaires

Commentaires

Inline
Inline