Cette recette fait le tour des réseaux sociaux ; elle guérira vos genoux et reconstruira vos os et articulations

Avec le temps, notre corps peut subir des dommages irréparables, nos articulations deviennent moins flexibles, et nous ressentons souvent des douleurs, surtout au niveau des genoux. Les experts affirment que la douleur articulaire est le résultat de divers facteurs, tels que le vieillissement, les blessures ou une mauvaise posture du corps. Tout cela pourrait conduire à des complications plus graves. Cette recette miracle apaisera la douleur de vos articulations et guérira vos genoux.

Une recette naturelle pour des genoux et des articulations en bonne santé

Ingrédients

  • 2 cuillères à soupe de piment de Cayenne
  • 1 cuillère à soupe de racine de gingembre finement moulue
  • 1/2 tasse de d’huile d’olive tiède

Préparation

  • Dans un mixeur ou un robot culinaire, mélangez les ingrédients jusqu’à l’obtention d’une purée.
  • Versez  ensuite le mélange dans un pot en verre propre avec un couvercle.
  • Couvrez le pot et rangez-le dans un endroit sombre en le secouant quotidiennement pendant 2 à 3 semaines. Filtrez soigneusement à travers une étamine, ou un carré de linge fin, en ramassant les bords et en extrayant l’huile.
  • Versez l’huile dans une bouteille ambrée et rangez-la dans un endroit sombre pour éviter l’exposition au soleil et à la lumière du jour.

Comment ce mélange agit pour réduire l’inflammation des articulations ?

Les bienfaits de l’huile d’olive :

Comme nous le savons tous, l’arthrite est une inflammation des articulations. Cette inflammation douloureuse limite les mouvements de la région touchée. Elle peut en outre être la cause de la production de cytokines inflammatoires et des chimiokines (médiateurs inflammatoires).
Par ailleurs, l’olécanthal  est un composé phénolique récemment découvert – il se trouve dans l’huile d’olive extra vierge, et agit comme substance anti-inflammatoire naturelle. Les scientifiques ont révélé que l’olécanthal a différents modes d’action pour réduire l’inflammation. Il a également été constaté qu’il suit le même mécanisme que l’ibuprofène qui est généralement recommandé dans le traitement de l’arthrite.

Les bienfaits du piment de Cayenne

Le piment de Cayenne contient de la capsaïcine. Ce composé  chimique a des propriétés analgésiques qui ont été étudiées dans de nombreuses recherches médicales. Cependant, la douleur articulaire présente un cas assez délicat, car les articulations sont les parties les plus actives et les plus tendues du corps. En évaluant le contexte et l’étendue de la douleur articulaire, et en obtenant des conseils professionnels au besoin, vous pouvez déterminer la pertinence d’utiliser du piment de Cayenne et des produits apparentés pour soulager la douleur.

Les bienfaits du gingembre

Conservez-vous du gingembre dans votre armoire à épices ? Peut-être qu’il devrait figurer aussi dans votre armoire à pharmacie. Car en plus d’être une épice savoureuse souvent utilisée pour améliorer vos plats, le gingembre peut apaiser les maux d’estomac et diminuer les nausées.
Une étude a montré qu’il peut aussi aider à soulager la douleur et l’inflammation. La recherche montre que «  le gingembre affecte certains processus inflammatoires au niveau cellulaire », explique l’auteur principal de l’étude, Roy Altman, MD,  à l’Université de Californie à Los Angeles.
Qu’est-ce qui rend le gingembre si utile? « Le gingembre a des propriétés anti-inflammatoires, anti-ulcéreuses et antioxydantes, ainsi qu’une petite quantité de propriétés analgésiques », ajoute Roberta Lee, MD, vice-présidente du Département de médecine intégrative au Beth Israel Medical Center à New York.
Que la douleur au genou soit due à l’arthrite, à une tension musculaire ou à une blessure, le gingembre est un remède efficace pour soulager la douleur. Son efficacité provient de la présence de composés anti-inflammatoires.

Mises en garde

  • Le Centre médical de l’Université du Maryland prévient que la capsaïcine peut causer des complications hémorragiques chez les personnes qui prennent des anticoagulants.
  • L’UMMC recommande aux femmes enceintes de ne pas prendre de piment de Cayenne en raison de ses propriétés stimulantes et les mères qui allaitent doivent faire preuve de prudence, car le piment de Cayenne peut passer dans le lait maternel.
  • Les personnes qui sont chétives ou souffrent d’une maladie de sang ou de diabète ainsi que les femmes enceintes et allaitantes doivent éviter de consommer du gingembre.

Source

Commentaires

Commentaires

Inline
Inline