Une mère coupe les jambes et les bras de ses enfants afin de les dévorer devant leurs yeux horrifiés.

Klara Mauerova a rejoint le Mouvement de Graal avec sa soeur et ses deux garçons de 8 et 10 ans. Elle ne savait pas à l’époque qu’elle avait rejoint une secte dangereuse.

Au fil des jours, elle s’est laissée convaincre de placer ses deux enfants dans une cage pour qu’ils soient torturés. Les membres de la secte croyaient qu’ils devaient infliger ces traitements aux garçons pour obtenir leur soumission et chasser le mal en eux.

Ils ont été battus avec une ceinture, brûlés à l’aide d’une cigarette et violés pendant des mois.

Les enfants ont été grossis puis Klara a coupé une partie de la jambe de l’un de ses enfants et elle l’a mangé devant lui. Les deux enfants hurlaient et pleuraient. Klara s’est alors tournée vers son autre fils pour lui couper des morceaux de bras et en manger avant de partager son «repas» avec d’autres membres de la secte, dont Barbora Škrlová, qui exerçait une forte influence sur Klara.

Les enfants ont aussi été forcés de se couper eux-mêmes puis manger des morceaux de leur propre corps.

Klara a ensuite décidé d’acheter une caméra de surveillance sans fil pour diffuser les tortures des enfants afin de divertir tous les membres de la secte.

De nouveaux loctaires ont emménagés dans la maison située à côté. Ils avaient la même caméra de surveillance, par hasard, pour surveiller leur nouveau-né. Un jour, une interférence a fait en sorte que les images des enfants torturés se sont retrouvés sur le téléviseur des voisins. Croyant d’abord qu’il s’agissait d’un film d’horreur, ils ont vite réalisé que les images étaient réelles. Les enfants torturés étaient ceux des gens qui habitaient juste à côté! Le couple a donc alerté les autorités qui ont pu arrêter les membres de la secte en mai 2007.

Quand les policiers sont arrivés, ils ont vu les enfants mutilés, la chair en putréfaction, vivant dans leur sang et leur urine. L’un d’eux était inconscient et l’autre était en état de choc. Il y avait aussi la petite fille d’un autre membre de la secte.

L’enquête policière a révélé que les enfants ont tous été torturés pendant 8 mois. Ils ne pouvaient pas aller à la salle de bain et étaient presque toujours menottés.

«C’est horrible. Je n’arrive pas à comprendre comment j’ai pu agir ainsi», a déclaré Klara Mauerova au premier jour du procès devant le tribunal de Brno, en République tchèque.

La mère a affirmé avoir agi sous les ordres d’un «Docteur», un membre de la secte dont l’identité demeure incertaine à ce jour. Certains croient qu’il s’agissait du frère de Barbora Škrlová, condamné à 7 ans de prison. D’autres croient qu’il n’a jamais été retrouvé.

Klara a finalement été reconnue coupable le 24 octobre 2008 et elle a été condamnée à 9 ans de prison. Elle a retrouvé sa liberté aujourd’hui et elle vivrait sous un autre nom en République Tchèque.

Les enfants ont été marqués à vie par ces traitements horribles. Ils ont été pris en charge par les services sociaux. On ignore ce qu’ils sont devenus aujourd’hui.

Le Mouvement de Graal, qui compte 9000 adeptes dans le monde, a tenu à de distancier de cette histoire.

Source

Commentaires

Commentaires

Inline
Inline