Les grands-parents qui gardent leurs petits-enfants seraient moins à risque de souffrir de démence et d’Alzheimer

Quel grand-parent n’apprécie pas les moments de qualité passés avec ses petits-enfants?

Raconter des histoires, jouer dehors, se déguiser, passer tout le weekend avec mamie et papi profitent à la fois aux petits et aux grands-parents. Non seulement ces précieux moments permettent de tisser des liens, mais ils seraient également bons pour la santé physique et mentale.

Source image : Pexel / Pixabay

En effet, une étude publiée dans le Journal of the North American Menopause Society a fait état des résultats d’une recherche à laquelle plus de 180 femmes australiennes âgées de 57 à 68 ans avaient participé. Sur ce nombre, 120 femmes étaient grands-mères.

Il a été démontré que les grands-mères qui gardaient leurs petits-enfants une fois par semaine obtenaient de meilleurs résultats lors de tests cognitifs contrairement à celles qui ne gardaient jamais leurs petits-enfants. Le cerveau des gens âgés serait alors porté à vieillir moins rapidement et le déclin de leurs fonctions cognitives se produirait également moins vite.

Source image : Pexel / Tookapic

L’étude qui a été publiée en 2014 prévient toutefois que la modération a bien meilleur goût! Selon cette même étude, les grands-mères qui gardaient leurs petits-enfants 5 jours et plus par semaine voyaient leurs résultats chuter. Ces grands-mères se seraient senties plus surchargées et auraient démontré des signes de stress évidents. Il faut un juste milieu à tout!

Par ailleurs, les études le démontrent depuis plusieurs années: une vie sociale active et des interactions enrichissantes ont un effet positif sur la santé globale des aînés.

Source image : Pexel / freestocks.org

L’Institut national sur le vieillissement a d’ailleurs affirmé qu’il existe une «forte corrélation entre l’interaction sociale et la santé et le bien-être des aînés». Ainsi, garder ses petits-enfants permet aux personnes âgées de demeurer plus longtemps en meilleure santé.

Partout dans le monde, les experts en gériatrie et en psychologie des aînés incitent les gens âgés à participer à des activités stimulantes pour retarder les symptômes de troubles cognitifs. Et rien de mieux que la vivacité d’esprit des petits-enfants pour maintenir mamie et papi bien alertes!

Source image : Pexel / Juan Pablo Arenas

On estime en outre que les relations intergénérationnelles sont positives pour chacune des générations. Petits et grands ont beaucoup à apprendre de l’autre!

En prenant soin de leurs petits-enfants de temps à autres, les grands-parents se sentent utiles, nouent des liens avec leurs petits-enfants et ont l’impression d’apprendre une foule de choses! Autant de bonnes raisons pour passer une fin de semaine avec eux!

Source

Commentaires

Commentaires

Inline
Inline