Augmentation préoccupante des cas de la maladie pieds-mains-bouche

Cette année, les médecins ont observé une hausse préoccupante des cas de la maladie pieds-mains-bouche chez les enfants de cinq ans et moins, aux États-Unis.

« Le syndrome pieds-mains-bouche ou maladie pieds-mains-bouche (ou mains-pieds-bouche) est une maladie infectieuse pouvant être causée par plusieurs virus du genre Enterovirus, appartenant majoritairement à l’espèce entérovirus A », explique Wikipédia. « La maladie atteint principalement les enfants et se caractérise par la présence de vésicules au niveau des mains, des pieds et de la bouche. Cette pathologie est le plus souvent bénigne et a une évolution spontanée vers la guérison. Le traitement est uniquement symptomatique. »

Comme il s’agit d’une maladie très contagieuse, les enfants qui fréquentent une garderie ou la maternelle sont particulièrement à risque. La période d’incubation est de trois à cinq jours. Les symptômes sont les suivants: une atteinte buccale à type de stomatite vésiculeuse associée à des lésions vésiculeuses cutanées au niveau des mains et des pieds, de la fièvre, des vomissements et de la diarrhée.

À cause des lésions, les enfants peuvent être portés à cesser de boire et de manger, mais il est important qu’ils boivent pour s’hydrater, surtout en périodes de fortes chaleurs.

« Dans la grande majorité des cas, la maladie est bénigne et guérit en trois à six jours », rassure Wikipédia. « Rarement, des complications peuvent survenir lorsque l’entérovirus 71 est en cause, avec un encéphalite, une méningite, une atteinte d’allure poliomyélitique, un œdème pulmonaire ou une myocardite. Exceptionnellement survient le décès, lié à une atteinte pulmonaire le plus souvent. »

Même si ce sont souvent les enfants qui sont atteints de cette maladie, les adultes aussi peuvent l’attraper. Il faut donc se laver les mains régulièrement et observer les mesures d’hygiène nécessaires. Il est aussi recommandé d’isoler l’enfant malade des autres enfants puisque la maladie se répand rapidement.

« Cette année, c’est pire. C’est une véritable épidémie », a déclaré le Dr. Kevin Connelly, qui travaille dans un hôpital dans l’État de la Virginie, aux États-Unis, à News 12. « Je vois 5 à 10 cas chaque nuit, aux urgences. »

Écoutez cette vidéo qui parle de la maladie et propose quelques conseils aux parents.

Source

Commentaires

Commentaires

Inline
Inline